Top 15 des tendances culinaires de 2016

Une nouvelle année arrive toujours avec son inévitable lot de tendances et de modes. Le tourisme, les vêtements, la déco, le sport... tout y passe, y compris la gastronomie. Voici donc le Top 15 des tendances culinaires de 2016.

Ne nous leurrons pas : c'est pas demain la veille qu'on nous dira qu'une quatre fromages avec supplément frites est super trendy. La tendance de fond, depuis des années, est de manger des aliments sains, naturels, bons pour notre corps. Ça a donc été un sacré coup au moral quand on nous a appris que la viande rouge et la charcuterie étaient cancérogènes. Le risque n'existe que si on les consomme en grande quantité bien entendu mais n'empêche, on ne regarde plus une côte de bœuf de la même façon.

Cependant les faiseurs de tendances savent par quel bout de la papille nous attraper. Il y a des constantes, comme les produits du marché ou les aliments "no-bidule", "bidule" pouvant se remplacer par OGM, sucre, aspartame, graisses animales, colorant, mort aux rats etc. Et puis il y a les petites nouveautés marketing qu'ils vont chercher dans des pays lointains ou dans les placards de nos arrière-grands-mères, à grand renfort de "ta-daaaa, cette année vous allez vous éclater la panse avec les rutabagas".

Nous avons donc le plaisir de vous présenter ici les 15 tendances de votre alimentation pour 2016.

15 - La bière

La bière est bonne pour la santé, d'aucuns brassent même leur petite binouze chez eux, on peut l'utiliser pour composer des cocktails et elle est présente dans plein de recettes de cuisine.

Photo : Docteur Bonne Bouffe

14 - La cuisine du marché

Rien de bien nouveau ici : consommer des fruits et légumes de saison, cuisiner avec des produits frais, acheter local, aller au marché vers 10 heures puis rentrer avec des jolis paniers en osier plein à ras-bord (très important : le poireau qui dépasse du panier) pour cuisiner en famille et en foutre partout en rigolant comme dans une pub Ikea.

Photo : L'Entrepôt Primeurs

13 - Les haricots

C'est là que nous irons chercher des protéines pour compenser celles qu'on ne trouvera pas dans la viande rouge et la charcuterie (désolée, on ne s'en remet pas). Les haricots contiennent également du fer, des fibres, ne coûtent pas cher, remplissent bien l'estomac et existent dans plein de couleurs sympas.

Photo : Envie de Cuisine

12 - La finger food

La finger food, c'est pour qui veut manger avec les doigts sans passer pour un gros crado. Bouchées, mini sandwiches ou brochettes, tartelettes... Oui c'est du déjà-vu, mais plus ça va et plus c'est sophistiqué, tant au niveau des recettes que de la présentation : c'est toujours joli et appétissant.

Photos : Youne / Julien Binz

11 - Les boutiques mono-produit

La boutique mono-produit, comme son nom l'indique, se spécialise dans un seul produit, mais décliné à l'envi. Cookies, cheese cakes, tiramisus, crème chantilly, sardines (à Marseille) ou huiles d'olive, ce sont un peu les concept stores de la food.

Photos : Maison de la Chantilly

10 - Les graines et les légumes anciens

Pavot, lin, millet, kamut, sarrasin, quinoa, crosnes, panais, cardon, arroche ou topinambour... Certains noms sont familiers mais d'autres semblent sortis d'un film de Fernandel. Bien cuisiné, tout cela est délicieux et ça change des patates.

Photo : "Millet séché 2011", Christophe Moustier / Wikimedia Commons

9 - Le gluten

Ou plutôt son absence. Le gluten c'est mal, le gluten c'est mauvais, le gluten c'est le diable. Certaines personnes ont du mal à le digérer, d'autres y sont carrément allergiques. Ce petit filou de gluten se cache entre autres dans le blé, le seigle, l'orge, le maïs et le riz et donc, dans tous les produits à base de ces céréales. Ce qui arrange bien les affaires du sarrasin et du quinoa, qui n'en contiennent pas (de gluten).

Photo : Wise Geek Health

8 - Les sucreries "chic"

Des marshmallows, oui, mais aux myrtilles. Du pop-corn, oui, mais à la vanille. Des bonbons, oui, mais à la rose. Il faut un petit ingrédient supplémentaire pour faire d'un vulgaire bonbec une friandise tendance. Faudrait essayer les pâquerettes dans le bol de Haribo, pour voir.

Photo : SheKnows via Le Grain Qui Pop

7 - Les food trucks

On oublie la baraque à frites ou le camion de pizzas, parce que le food truck devient gas-tro-no-mique. Marc Veyrat, Alain Ducasse et Christophe Michalak s'y sont mis. Bien sûr on les trouvera plus facilement dans les rues de la capitale mais surveillez les marchés, il y a peut-être un trésor de camion qui se pose près de chez vous.

Photo : MarmadukePercy / Wikimedia Commons

6 - Les pommes en forme de roses

Plus girly tu meurs et on en voit partout sur Internet : des pommes en forme de rose. Ça a l'air très compliqué mais c'est tout bête à faire et ça en jette grave pour un déj' avec belle-maman.

Photo : Jackie Cuisine

5 - Être vegan

Ce n'est pas seulement un régime alimentaire, c'est tout un mode de vie basé sur le fait de ne rien consommer qui soit issu d'un animal ou de son exploitation. Oui, c'est très contraignant, quand on y pense. À se demander si manger une feuille de salade sur laquelle aura bavé une limace ça compte ou pas.

Photo : Listovative

4 - Les power bowls

Pour donner du power à ton corps, mange un power bowl. Chaud, froid, sucré, salé, l'idée est d'assembler dans un bol plein d'aliments sains et nutritifs et d'en faire le plat unique de votre repas. Avant on disait "salade composée" mais c'est devenu ringard.

Photos : Athlete Food

3 - Les poke bowls

Oui, cette année on a du bowl, c'est la mode du bowl, on peut même partir du principe que n'importe quoi servi dans un bowl a grave la classe. Le poke bowl est un plat qui vient de Hawaï, avec une base de poisson cru mariné dans de la sauce soja. Ensuite on ajoute des légumes, des herbes et plein de petites choses appétissantes et jolies. (NDLR : à ne pas confondre avec les Pokéballs des gosses, même si ça se dit pareil.)

Photo : Something Is Done

2 - Boire son smoothie dans un bocal

Vous connaissez sûrement le smoothie : on mixe des fruits et/ou des légumes et zou, on obtient une délicieuse boisson veloutée blindée de vitamines. Ce qui a changé, c'est la façon de le boire. Le bon vieux verre est devenu totalement has-been, maintenant il faut le boire dans un bocal avec un trou dans le couvercle pour mettre la paille. La marque de bocaux qu'il faut utiliser est Mason Jar, sinon ça craint.

Photos : My Sweet Boutique / Jars Amsterdam

1 - Le one pot pasta (ou one pan pasta)

Quand les ricains font de la gastronomie, ils visent le côté pratique. Ils ont donc sorti une façon de faire les pâtes super delicious et so easy baby. On met tous les ingrédients dans la sauteuse (ou une marmite ou une grande casserole), un peu d'eau et roule ma poule. Normalement, je dis bien NORMALEMENT, on obtient un fabuleux plat de pâtes cuites à la perfection et une sauce onctueuse, dixit l'indéboulonnable Martha Stewart (vidéo ci-dessous).

Photos : Lottie And Doof

Outsider : le bruffin

Une autre trouvaille qui nous vient des USA : le bruffin. C'est comme un muffin mais en plus brioché, et qui constitue un repas complet à lui tout seul. Le vrai bruffin se décline avec des ingrédients typiques de différents pays. On a ainsi le bruffin anglais (bacon et cheddar), français (gruyère et brie), grec (feta et olive, oui, faut pas avoir peur des clichés) etc pour ce qui est des versions salées, mais il existe aussi des bruffins sucrés. À moins de les faire vous-même (la recette est en anglais), il vous faudra traverser l'Atlantique pour les déguster, du moins en attendant qu'un petit malin n'importe le concept en France.

Photo : The Bruffin Made in NY

Ce top a été rédigé par Cécile L.

Alors il était bien ce top ?

0 0 Vous avez une idée de top ?
Proposez-nous votre idée en cliquant ici !

Partagez avec vos amis !

Laissez un commentaire !