Top 10 des desserts les plus chers de la planète

Quand la pâtisserie rencontre la joaillerie, cela donne une débauche de desserts luxueux, mêlant ingrédients rares et or alimentaire 24 carats. Dépassant parfois le million d'euros, tous (ou presque) vous laisseront un souvenir à emmener chez soi.

Si une part du gâteau de mariage de Kate Middleton et du prince William a été récemment vendu aux enchères pour 4 160 $ (environ 3 821 €), ce n'est rien comparé aux desserts de ce classement. Etant donné que quand on aime, on ne compte pas (et on ne partage pas son gâteau), cette liste ne contient que des desserts en format individuel, à l'exception des trois pièces montées bling-bling présentées à la fin de cet article. 

Par ailleurs, il est bon de savoir que l'or alimentaire n'a aucune autre utilité culinaire que la décoration. Souvent de 24 carats (soit de l'or pur à 99,99 %), les feuilles ou la poudre d'or alimentaire n'ont pas de goût, en-dehors peut-être de celui de l'argent. A noter qu'un kilo de paillettes d'or alimentaire de 24 carats coûte aux alentours de 170 euros.

10 - The Golden Phoenix Cupcake 

  • Prix : 1 010 $/environ 927 €
  • Créateur : Bloomsbury's Dubaï

Si la majorité des pâtissiers de ce classement se donne bonne conscience en reversant une partie des bénéfices engendrés par la vente de leurs desserts de luxe, Bloomsbury's met la barre très haut en terme de partenaires officiels. Il est ainsi déroutant d'apprendre que la moitié des bénéfices du Golden Phoenix Cupcakes sont versés au Programme alimentaire mondial (PAM) dépendant de l'ONU. Les déclarations d'Ashraf Hamouda, directeur des opérations de partenariats du PAM, le sont encore plus. Dans le communiqué de lancement du cupcake, il soulignait que « derrière les plus grands talents et idées d'entreprise, on trouve souvent les plus grands cœurs. […] Un cœur d'or derrière chaque Golden Phoenix : au moins 1 850 enfants défavorisés seront nourris pour chaque précieux Golden Phoenix acheté au Bloomsbury's de Dubaï ».

9 –  Un doughnout ? Oui, mais avec du Dom Perignon et de l'or

Source : http://www.abouttimemagazine.co.uk/eat/time-ate-most-expensive-doughnut/

  • Prix : 1 000 £/environ 1 400 €
  • Créateurs : Krispy Kreme UK

Comment célébrer la Semaine nationale du donut au Royaume-Uni dans un grand magasin chic comme Selfridges ? Faire appel à la chaîne américaine Krispy Kreme, dont cette sucrerie est la grande spécialité, pour confectionner une version luxueuse. Résultat, le doughnout créé est fourré à la framboise, à la crème de vin Château d'Yquem et à la gelée de champagne. Mais encore une fois rien n'est laissé à un choix hasardeux. Aussi, le champagne utilisé n'est rien d'autre qu'un Dom Pérignon millésimé de 2002. La marque n'a pas non plus lésiné sur la décoration réalisée avec des fleurs, des papillons ou du lierre en chocolat blanc belge recouverts de feuilles d'or alimentaire 23 carats et de diamant comestibles en sucre.

S'arrêter là aurait indécent vu le prix du plat. Alors, Krispy Kreme a caché un cocktail dans le pied du verre. Pour faire passer la dose de sucre du gâteau, la gagnante du concours Selfridges a ainsi pu boire un mélange de Dom Pérignon, de cognac Courvoisier de 500 ans et de sirops passion-framboise. Et pour se donner bonne conscience, Selfridges a tout de même versé 10 000 £ à une association caritative.

8 – La Madeline au truffe de Chocopologie

Source : http://www.luxury-insider.com/galleries/2011/11/list-5-most-expensive-chocolates#/0

  • Prix : 2 600 $ la livre/environ 2 400 € les 454 grammes (ou 250 $/230 € l'unité)
  • Créateur : Maître chocolatier Fritz Knipschildt/Chocopologie (États-Unis)

Devenu l'une des coqueluches de Dubaï et des Émirats arabes unis, le chocolatier danois installé aux États-Unis doit sa réputation asiatique au prix de ses fameuses Madeline au Truffe. Roulées à la main, celles-ci cachent un cœur constitué d'une truffe entière du Périgord recouverte d'une couche de ganache au chocolat noir. Cette dernière est d'ailleurs réalisée à partir de fèves de cacao équatorien et d'huile de truffe italienne. Pour justifier le prix exorbitant de cette création; bien loin des prix habituellement pratiqués par la maison ; Chocopologie souligne que les 454 grammes de truffes du Périgord avoisinent déjà les 1 000 $. En revanche, on peut noter que le luxe n'a pas empêché la faute grammaticale et orthographique digne de Bescherelle Ta Mère

7 – Les macarons Haute couture de Pierre Hermé

Source : site de Pierre Hermé

  • Prix : à partir de 5 000 €
  • Lieu de dégustation : Boutiques Pierre Hermé à Paris

Pâtissier renommé bien au-delà des frontières françaises, Pierre Hermé a donné une autre dimension au secteur de la pâtisserie en créant le concept de collections pâtissières, similaire à celui appliqué à la haute couture. Sa collection Haute Couture a elle quelque chose en plus puisque ces macarons sont conçus à la demande du client. Reçu par le pâtissier lui-même en toute confidentialité, il partagera ses souvenirs et désirs culinaires que le chef adaptera pour créer une collection exclusive, offrant la recette à l'acheteur. Selon les ingrédients souhaités, le prix du coffret change également, en débutant à 5 000 €.

6 – The Fortress Stilt Fisherman Indulgence

Source : Bluegape

  • Prix : 14 500 $, soit environ 13 235 €
  • Créateurs : Fortress Resort & Spa (Sri Lanka)

À la base, ce dessert est une cassata, un dessert italien à base de ricotta, de génoise, de pâte d'amandes et de sucre. À cette recette traditionnelle s'ajoute une compotée de mangue et de grenade, ainsi qu'un sabayon de champagne ; mais pas n'importe lequel. Cette crème est en effet réalisée à partir de Dom Perignon de 2002. Le tout est ensuite agrémenté d'un pêcheur niché sur son perchoir, fait à la main avec du chocolat. Clou du spectacle : un béryl (aquamarine stone) de 80 carats, que les pêcheurs sri lankais considéraient comme un porte-bonheur.

5 - The Frrrozen Haute Chocolate 

  • Prix : 25 000 $/environ 22 800 €
  • Créateurs : restaurant Serendipity 3 (New York, États-Unis)

Détenteur du record depuis 2007, ce sunday contient 28 cacaos différents, dont 14 font partie des plus chers de la planète. Mais ce qui fait le prix de ce dessert est la présentation, réalisée en partenariat avec la bijouterie de luxe Euphoria New York. Ainsi, la glace est servie avec une cuillère en or, dans une coupe dont le pied est un bracelet en or 18 carats serti d'un diamant blanc. Et pour remplacer les vermicelles de couleur trop cheap pour le restaurant new-yorkais, le dessert est recouvert d'or alimentaire 23 carats. Bien évidemment, le client repart avec le bracelet et la cuillère en or à 15 000 $.

4 – Des Cannoli à table... et autour du cou

  

Source : http://www.pitch.com/FastPitch/archives/2011/09/14/the-worlds-most-expensive-cannoli-on-display-at-jaspers-restaurant

  • Prix : 26 000 $/ environ 23 800 $
  • Créateur : Carey Iennaccaro/Restaurant Jasper Mirabile Jr

Dessert typiquement sicilien, le cannolo (canolli au pluriel) est une sorte de petite crêpe croustillante fourrée à la ricotta de brebis sucrée. Revisitée par la chef Carey Iennaccaro, sa crème s'accompagne de citrons confits, de zeste de citron et d'un lit de chocolat noir intense. Mais si le tout est recouvert de feuilles d'or alimentaire, cela ne justifie pas le prix exorbitant de ces luxueuses bouchées. En effet, les 26 000 dollars sont justifiés par l'accompagnement, à savoir un collier en or serti d'une réplique miniature du dessert, qui ne passera pas inaperçue.   

3 - Chocolate pudding de Marc Guibert

  • Prix : 34 000$/31 160 €
  • Créateur : Marc Guibert/Lindeth Howe Country House Hotel (Royaume-Uni)

Si certains croient que ce pudding à 34 000 $ est présenté dans un œuf Fabergé à emporter chez soi, ils se mettent le doigt dans l'oeil. En revanche, en déboursant une telle somme, vous pourrez déguster un pudding fait de quatre chocolats fins belges, d'un biscuit Joconde, accompagné d'un caviar de champagne. Décoré de feuilles d'or alimentaire, l'oeuf est surplombé de diamants blancs de 2 carats (à emporter chez soi bien sûr). Une sorte de Kinder surprise pour gosse de riche ou pour homme d'affaires tout juste séparé de sa compagne comme c'est le cas de Carl Weininger, seul acheteur connu pour le moment.

2 – Le sunday à la glace du Kilimandjaro 

Source : Muhammad Mahdi Karim/Wikimedia

  • Prix : 60 000 $/environ 55 160 €
  • Créateurs : Three Twins Ice cream (États-Unis)

En matière de créations invraisemblables, la marque de glaces américaine Three Twins a une place de choix dans ce classement. En parallèle de son sunday à 3 300 $, l'enseigne propose dans sa gamme nommée « absurdités » une dégustation hors du commun, au sommet du Kilimandjaro. Pour 60 000 $ (ou 85 000 si vous êtes deux), vous aurez le droit à un billet en première classe direction la Tanzanie. Là, vous serez hébergé dans un hôtel 5 étoiles à partir duquel vous vous rendrez au sommet du plus haut sommet d'Afrique, en suivant un guide. Le patron de Three Twins lui-même vous fera alors une crème glacée à partir de la glace récoltée au niveau de la calotte glaciaire, tendant à rétrécir avec le réchauffement climatique et qui devrait disparaître entre 2020 et 2050. Clou de la visite : un tee-shirt vous est offert afin de ne pas échapper aux clichés concernant les touristes.

1 – Les fraises qui valaient un million

  • Prix : 1,4 million de dollars/environ 1,29 million d'euros
  • Créateur : Arnaud's restaurant (États-Unis)

À l'origine, Arnaud's est avant tout un restaurant spécialisé dans la cuisine créole mixée avec un peu de cuisine française. Rien sur sa carte ne laisse présager un dessert hors de prix, dont le prix pourrait être celui d'une luxueuse maison. Alors à ce prix-là, on s'attend à une liste d'ingrédients rarissimes qui ferait rapidement grimper la note. Eh bien non. Des fraises, de la crème fouettée à la vanille de Madagascar et de la menthe, voilà ce qui vous sera servi en commandant ce dessert. Toutefois, attention à ne pas vous étouffer avec le diamant rose de 4,7 carats, pièce unique ayant appartenu au banquier anglais Sir Ernest Cassel. Dans le cas contraire, quelques gorgées de la liqueur servie avec les fraises fera peut-être passer la pierre perdue.

 

Et si ce classement vous a laissé sur votre faim, les trois gâteaux suivants vont bien au-delà de l'imaginable pour une pâtisserie. Mais heureusement, ce ne sont pas des formats individuels.

Ainsi, le Platinium cake du pâtissier japonais Nobue Ikara doit son prix exorbitant (130 000 $/environ 119 250 €) a ses décorations. Cette pièce montée est en effet recouverte de bijoux en platine (bracelets, broches, colliers…). Commandée par la Platinum Guild International, cette pièce était une opération de séduction pour promouvoir les bijoux en platine.

Mais son prix reste dérisoire face à celui du Diamond fruit cake du pâtissier japonais Jeong Hong-yong, caracolant à 1,65 million de dollars (environ 1,5 million d'euros). Vendu dans le grand magasin Takashimaya de Tokyo, il a nécessité 6 mois de travail consacré à la conception et un mois supplémentaire pour la réalisation. Il est recouvert de 223 diamants, dont un de 5 carats en forme de coeur. 

Enfin, grand gagnant toutes catégories confondues : le Valentine Diamond chocolate cake. Amoureux du continent où des conflits armés impliquent des enfants soldats pour contrôler les mines de diamants, un bijoutier japonais a créé un dessert chocolaté très particulier, incrusté de 2 000 diamants. D'une valeur de 5 millions de dollars (environ 4,6 millions d'euros), il est de loin le dessert le plus cher de la planète.

Ce top a été rédigé par Nawel P.

Alors il était bien ce top ?

5 2 Vous avez une idée de top ?
Proposez-nous votre idée en cliquant ici !

Partagez avec vos amis !

Laissez un commentaire !