Top 10 des îles paradisiaques

Si certains des îles et archipels de ce classement ont la particularité d'être presque vides d'habitations humaines, toutes sont des petits coins de paradis isolés où la faune et la flore sont reines.

Lorsque l'on aborde le sujet des îles paradisiaques, il est difficile de s'arrêter sur seulement 10 destinations. Aussi, ce classement aurait pu également faire apparaître Moorea (Polynésie), la Guadeloupe, la Corse, la Nouvelle-Calédonie, Cuba, la Barbade ou encore les Bahamas. Toutefois, les archipels, îles, atolls et îlots présentés ont une faune et une flore diversifiées et majoritairement protégées.

1- Les îles Vierges

Source : https://www.facebook.com/visitusvi/photos_stream

Divisé entre les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Espagne, l'archipel des îles Vierges est situé dans les Antilles et se compose de plus de 100 îles. Logées entre la mer des Caraïbes et l'océan Atlantique, ces îles étendent leurs plages de sable blanc commençant à être assaillies par les touristes, provoquant l'inquiétude des habitants vis-à-vis de la protection de la nature. 

2- îles Phoenix

Source : http://www.whoi.edu/page.do?pid=83401&tid=4142&cid=73815?

Un des archipels des Kiribati classés au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2010, les îles Phoenix se situent dans l'océan Pacifique entre Hawaï et les îles Fidji. Selon le site de l'UNESCO, l'aire protégée est la plus grande zone marine protégée au monde avec une superficie atteignant 408 250 m², soit la superficie de la Californie. Elle accueille environ 200 espèces de corail et plus de 800 espèces animales, mais très d'êtres humains, car seul l'atoll de Kanton est habité par une trentaine d'habitants. Cet ensemble de huit atolls a également la particularité de posséder 14 monts sous-marins. Il n'est pas à confondre avec l'île artificielle chinoise du même nom.

3 - Ko Kut (Koh Kood), Thaïlande

Source : http://www.plongeekohkood.com/koh-kood-thailande/


Source (photo old trees) : https://destinationkohkood.com

Bien qu'appartenant à la Thaïlande, l'île de Ko Kut est proche des côtes cambodgiennes. Très calme par rapport au reste des îles touristiques thaïlandaises, cette petite île de pêcheurs regorge de plages spectaculaires cachant une faune et une flore protégée, ainsi que des cultures de cocotiers et d'hévéas. Les chutes d'eau de Klong Chao et de Klong Yai Ki offrent des piscines naturelles à l'eau cristalline, au milieu de la forêt. Par ailleurs, Koh Kood cache également des arbres Macca de plus de 300 ans dont l'enchevêtrement des racines est fascinant. 

4 - Archipel des Karimunjawa, Indonésie

Source : Midori, Wikimedia 


Source : Yswitopr 

Formé de 27 îles, l'archipel des Karimunjawa se situe dans la mer de Java et est une province de l'Indonésie. Comme pour l'île de Ko Kut, elle offre un cadre idéal pour la culture des noix de coco, dont la commercialisation est le coeur de l'activité des îles. Si environ 8 000 personnes habitent l'archipel, tous les hébergements se trouvent sur l'île de Pulau Karimunjawa. En revanche, le Parc national maritime s'étend, lui, sur 22 des îles. Pouvant être reliées les unes aux autres à la nage, ces îles offrent un magnifique terrain de jeux aux plongeurs, mais également aux aventuriers qui découvriront les pistes dans la forêt de mangrove et ses tortues. Seule l'île de Pulau Geleang est interdite d'accès pour laisser un espace de nidification pour les pygargues à queue blanche.

5 – Iles San Juan, États-Unis/Canada

Source : CDC, Wikimedia 

Source : Mark Gardner 

Source : https://www.sanjuanislandoutfitters.com/whale_watching.php

Composé de 700 îles et îlots, l'archipel américain de San Juan s'étend au large de Vancouver, au Canada. Si ces îles sont prisées des hommes d'affaires américains, elles ne sont pourtant pas détériorées par le tourisme. Les eaux qui les entourent sont célèbres pour les trois familles d'orques y vivant, représentant plus de 90 mammifères. Elles accueillent également de nombreuses espèces telles que des faucons, des pygargues (aigles à tête blanche), des phoques, des lions de mer, des petits rorquals (baleines) ou encore des saumons en migration.

6 – La Réunion

Source (mafate : http://www.rateeunion.fr/pratique/lile-de-la-reunion/lile-en-images#!/Volcan


Source (piton) : Frog 974, http://www.reunion.fr/pratique/lile-de-la-reunion/lile-en-images#!/Volcan


Source (trou) : Serge Gelabert http://www.reunion.fr/pratique/lile-de-la-reunion/lile-en-images#!/Volcan

Nichée entre Madagascar et l'île Maurice dans l'archipel des Mascareignes, l'île de la Réunion est l'un des départements français situés dans l'océan Indien. Terre de métissage, elle cristallise les cultures indiennes, malgaches, européennes ou encore africaines aussi bien au niveau de la gastronomie, de la cuisine que de la musique. Le secteur du tourisme, très développé, n'a rien enlevé aux charmes de l'île dont la population se concentre sur les côtes. Volcanique, l'île abrite le Piton de la Fournaise, l'un des volcans les plus actifs de la planète, mais aussi d'autres volcans inactifs créant différents cirques. De même, ses centaines de ravines et ses cascades sont inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 2010. Son climat tropical est propice au développement d'une flore variée avec plus de 1 000 espèces de plantes. Selon Wikipedia, la faune est également riche de plus de 1 000 espèces de poissons, 500 de crustacés ou encore 1 300 espèces de mollusques. 

Au-delà de ses paysages à couper le souffle, la Réunion est également connue pour ses eaux profondes dans lesquelles il possible d'observer des dauphins, des requins blancs, des orques,des baleines bleues et à bosse et une multitude d'espèces de requins (tigre, bouledogue, à pointe noire, corail…).

7 – Les îles Whitsunday, Australie

Source : Grizzy Kret, Wikimedia 


Source : Rebeccabrace

Restées vierges de toutes constructions jusqu'au XIXe siècle avec la colonisation des îles par les Anglais, les îles Whitsunday accueillaient jusqu'alors des peuples aborigènes, vivant principalement de la pêche. Désormais, elles sont une destination touristique prisée, au cœur de la mer de Corail et de sa barrière protégée. Si l'île d'Hamilton est la plus grande et concentre la majorité des hébergements, Whitsunday Island est connue pour sa plage de sable blanc, baptisée Whiteheaven (paradis blanc), et ses eaux aux différentes teintes de turquoise. Par ailleurs, quelle que soit l'île choisie, la Grande barrière de corail et sa vie maritime sont à quelques coups de palmes. On peut d'ailleurs y observer le cœur formé par la Grande barrière, au large des îles Whitsunday.

8 – Fernando de Noronha, Brésil

Source : Roberto Garrido, Wikimedia


Source : A C Moraes, Wikimedia

Source : Ccintra, Wikimedia 

Situés dans l'océan Atlantique, l'archipel de Fernando de Noronha et l'atoll das Rocas sont des zones drastiquement protégées et inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO, pour sa faune et sa flore diversifiée. S'ils sont ouverts aux touristes, seul un nombre limitée peut rester sur l'île chaque jour et devront s'acquitter d'une taxe de séjour journalière élevée. Toutefois, le jeu en vaut la chandelle puisque la baie dos Golfinhos offre le spectacle de la plus grande concentration de dauphins au monde, rentrant dans la baie au coucher du soleil, et des spots de plongée exceptionnels. Il est aussi possible d'y observer des requins, des tortues, des thons et une centaine d'oiseaux marins tropicaux.

9 – Zanzibar, Tanzanie

Source : http://www.au-taquet.net/les-10-plus-beaux-paysages-de-la-terre/


Source : http://www.tuxboard.com/les-plus-belles-plages-du-monde/ 

Formé d'îlots et de trois îles principales (Unguja, Pemba et Mafia), l'archipel de Zanzibar se situe au large des côtes tanzaniennes, dans l'océan Indien. De son passé de comptoir d'épices, il a gardé ses cultures de girofliers et de cocotiers, que les habitants cultivent et exportent. Célèbre île contée dans de nombreux récits décrivant les royaumes orientaux, celle-ci cache une végétation luxuriante accueillant une forêt de mangrove, loin des côtes surpeuplées par le développement du tourisme. Chargée d'histoire, la petite ville de Stone Town classée au patrimoine mondial de l'UNESCO est un véritable mélange culturel, gardant des traces de culture africaine, du passage des Indiens, des colons britanniques et omanais. 

10 - Madagascar

Source : Dada bob, http://www.dinosoria.com/madagascar-2/


Source (vue) : Jean-Louis Vandevivière, http://www.dinosoria.com/madagascar-2/

?
Source (terrasses) : Jean-Louis Vandevivière, Wikimedia 

Ayant conservé sa localisation géographique depuis la période Quaternaire, Madagascar se situe dans l'océan Indien, près des côtes africaines. Ayant partagé un socle commun avec le sud des continents africain, américain et asiatique, on retrouve de nombreuses espèces animales et végétales communes à ces régions. Toutefois, l'île a la particularité d'avoir vu grandir des espèces uniquement observables (espèces endémiques) à Madagascar telles que les lémuriens (dont l'une des espèces est la plus petite du monde) ou les gekkota (gekko changeant de couleur). Ainsi, plus de 294 espèces d'oiseaux vivent à Madagascar, dont 107 sont endémiques, de même que 247 espèces amphibiennes (dont 245 endémiques). Malheureusement les espèces et la biodiversité de l'île sont menacées par la déforestation et l'érosion des sols.

Ce top a été rédigé par Nawel P.

Alors il était bien ce top ?

12 1 Vous avez une idée de top ?
Proposez-nous votre idée en cliquant ici !

Partagez avec vos amis !

Laissez un commentaire !