Top 10 des chansons qui restent dans la tête (Vol.1)

Vous regretterez peut-être d'avoir cliqué sur ce lien après avoir eu l'une de ces chansons dans la tête durant 15 heures. Mais, certaines d'entre elles sont de véritables perles qu'il serait dommage de rater.

Que vous soyez ou non une véritable éponge musicale capable de garder en tête la dernière musique entendue, une chose est sûre, vous ne ressortirez pas indemne de ce premier volume consacré aux chansons qui ont le don de se coller dans votre cerveau. Car oui, un seul classement n'aurait pas suffi à archiver tant de musiques hypnotiques, face auxquelles résister n'est qu'une vaine manœuvre.  


10- La Bamba triste/Pierre Billon

Pierre Billon n'est pas un inconnu sur la scène musicale française. Parolier et musicien ayant travaillé avec Michel Sardou ou sur des génériques d'émission de télé, il doit son succès récent sur la Toile à son titre La Bamba triste. Cette chanson créée en 1984, aussi délurée soit-elle, n'était pas une blague, mais une manière pour l'artiste de panser ses plaies après avoir été viré de l'équipe de Johnny Hallyday, venant tout juste de changer de compagne.

Alors grand consommateur d'amphétamines, Pierre Billon s'isole en Normandie et écrit l'album Back in Nashville avec son ami Eric Bouad (ex-Musclés), sur lequel figure La Bamba triste. Quant aux paroles, elles sont truffées de références sur le monde de la musique et sur ses acteurs de l'époque. Des critiques que le chanteur a depuis expliqué dans une interview.

9 - Freed from Desire/Gala

Retour dans les années 90 et ce qui a pu se faire de mieux à l'époque de la dance. Ayant occupé la première place des classements en 1996 dans de nombreux pays comme la France, l'Espagne, Israël ou le Brésil, Freed from Desire a propulsé la jeune chanteuse italienne sur la scène internationale. Mais le succès n'a duré qu'un temps pour Gala, qui a cherché depuis à retrouver le faste d'antan, notamment en sortant un album dans les années 2000 et plus récemment en 2013. 

8 - The Final Countdown/Europe

Des filles qui crient dans le public, un riff mythique joué au synthé et des bruits de tonnerre. Voilà la recette gagnante d'Europe pour révolutionner le rock des années 80 et les bandes-son des compétitions sportives pour les 20 années suivantes. À noter que la chanson n'était pas vouée à être un tube, ni même un titre sorti en single. Les membres du groupe suédois pensaient seulement en faire la musique d'ouverture de leurs concerts, mais c'était sans compter l'engouement des foules qui l'ont fait grimper en première place des charts français et jusqu'à la 8e place du Billboard Hot 100 américain. 

La chanson a ensuite connu de nombreuses reprises dont un remix en 1999 réalisé par Brian Rawling, à qui l'on doit Believe de Cher. (Oui, celle-ci aussi pourrait se retrouver dans notre classement). Un remix qui a su faire parler de lui à cause d'une petite erreur d'impression transformant le Countdown en Cuntdown. Un titre beaucoup moins épique tout d'un coup.

7 - Gangnam Style/Psy

Encore aujourd'hui, le phénomène Gangnam Style laisse perplexe. Visionné plus de 2,4 milliards de fois depuis sa sortie en 2012, le clip officiel de Psy a surpris tout le monde, à commencer par Google. Les ingénieurs de Youtube n'avaient, en effet, pas prévu qu'une vidéo dépasserait les 2 147 483 647 vues, plafond maximal de visionnage de la plateforme jusqu'en 2014. Le 1er  décembre 2014, le niveau maximal atteint, l'équipe de Youtube a changé les limites de visionnage faisant passer le plafond maximal à 9 223 372 036 854 775 808. De son côté, Psy n'a pas embrassé la carrière de Patrick Hernandez et a sorti plusieurs autres chansons, dont un duo avec Snoop Dogg. En revanche, il va lui être difficile de réitérer cette performance au niveau des chiffres. 

6 - La musique du championnat national américain d'aérobic 

Thème d'ouverture du championnat national de gymnastique aérobique dans les années 80, la chanson créée par Ty Parr a de quoi donner envie à n'importe qui de se mettre à l'aérobic, même les plus allergiques au sport. Sans doute ressortie des cartons par des internautes marqués par cette compétition durant leur enfance, la musique est même désormais en vente sur iTunes. Autre petite curiosité postée sur la Toile récemment : le mash-up réalisé par Thomas Jung. Celui-ci colle la chanson Shake it off de Taylor Swift sur la vidéo du championnat d'aérobic. Et on ne peut que constater la synchronisation de la chorégraphie des années 80 avec la pop des années 2010.

5 - Papaoutai/Stromae

De loin le titre qui a le plus marqué la chanson francophone ces trois dernières années, Papaoutai caracolait dans les charts français, avec plus de 200 000 exemplaires du single vendus fin 2013. Tiré de l'album Racine Carré, Papaoutai est un jeu de sons renvoyant à la fois à la phrase enfantine « Papa où t'es » et au terme « empapaouter » signifiant tromper ou plus crûment baiser ; la chanson ayant pour thème un père absent et occupé dans ses aventures.

4 - Viens couscousser/Youssef Guettache

À prendre avec une bonne dose de second degré, Viens Couscousser mettra une ambiance de folie dans vos soirées les plus classes, les fêtes d'anniversaires, les mariages et les fins de festivals. Avec sa musique entraînante, ses paroles à la fois poétiques et véritablement profondes, cette chanson vous fera, à coup sûr, briller en société. 

3 - Happy/Pharell Williams

Si vous avez participé à un mariage cette année, vous n'avez pas pu échapper à un, deux voire dix passages de ce titre. (Et si vous y avez échappé, vous êtes chanceux !). Véritable machine à tubes restant collés de façon indélébile dans le cortex cérébral, Pharell Williams pourrait apparaître à plusieurs reprises dans ce classement, ne serait-ce qu'avec Get Lucky, en collaboration avec Daft Punk. Mais vous seriez coincés dans une boucle interminable, qui pourrait durer 24 heures, comme le second clip sorti pour le titre Happy, B.O. du film Moi, moche et méchant 2. Alors quitte à rester plusieurs heures sur une même chanson, on vous conseille vivement la prochaine de ce classement.

2 - Epic sax guy

Surnommé Epic sax guy ou Saxroll par les internautes, Sergey Stepanov est devenu une véritable icône sur internet, au vu des nombreux memes créés à partir de son solo au saxophone, réalisé durant l'Eurovision de 2010 où il représentait la Moldavie avec son groupe SunStroke Project. Si le reste de la chanson Run Away chantée par Olia Tira est passé aux oubliettes, les quelques secondes de solo du saxophoniste au furieux déhanché sont maintenant mythiques et ont été inscrites dans la mémoire collective du web avec une boucle de 10 heures. Avis aux amateurs ayant la flemme de préparer une playlist endiablée pour les soirées d'hiver. 

1 - It's a small world (La Maison des poupée) – Disneyland

Pour peu que l'on soit atteint de pédiophobie, l'une des attractions à éviter à tout prix dans les parcs Disneyland reste, sans une once d'hésitation, La Maison des Poupées. Véritable circuit de torture auditive, cette balade en barque au pays des automates est accompagnée d'une musique indescriptible, obsédante et contagieuse. Pas la peine d'essayer de vous en défaire. Plus vous résisterez, plus elle s'ancrera dans votre cerveau. Toutefois, la chanter pour exorciser le démon musical créé par les frères Sherman ne vous aidera pas non plus. Pire, une bonne partie de la population mondiale semble la connaître et vous maudiront d'avoir siffloté ne serait ce que les trois premières notes.   

Bonus :

Ce top a été rédigé par Nawel P.

Alors il était bien ce top ?

0 2 Vous avez une idée de top ?
Proposez-nous votre idée en cliquant ici !

Partagez avec vos amis !

Laissez un commentaire !