Top 10 des bateaux les plus chers du monde

Pince-mi et Pince-moi sont dans un bateau. Pince-mi tombe à l'eau et c'est pas grave parce qu'il est tombé du 5ème étage sur la terrasse du pont d'en-dessous, pile dans le jacuzzi, à droite de la piscine. Voici les 10 bateaux les plus chers du monde.

Vous verrez à la fin de ce Top Top Top pourquoi le bateau le plus cher est aussi le plus petit. En attendant, les Émirats Arabes Unis sont représentés par presque la moitié des propriétaires de ces navires, ce qui prouve leur grand sens pratique : ils ont le pétrole qui sert à faire le carburant qui fait bouger le bateau, pour la bagatelle d'environ 70 000 € le plein. Les autres propriétaires sont Russes et souvent, dans leurs bateaux, il y a d'autres bateaux plus petits, un peu comme avec leurs poupées. Certains de ces yachts privés sont inscrits sur des listes de charter mais le plus souvent c'est du bluff : c'est le seul moyen d'éviter de payer des impôts fonciers. Au fait, arrêtons de parler de "bateau". À ce stade-là, on parle de "yacht", et on ne dit pas "yachte", on dit "yôtt". Exemple : "wesh toi, viens sur mon yôtt, y'a la télé en 3D".

10 - Dilbar

  • Prix : 228 000 000 €
  • Longueur : 110 mètres
  • Prix au mètre : 2 072 727 €
  • Pavillon : Russie

Avantages : relativement sobre, si l'on tient compte de l'habituelle surenchère bling-bling dont peuvent faire preuve certains milliardaires. Le propriétaire, Alisher Usmanov, l'a baptisé du nom de sa mère et il s'en sert pour visiter ses petites îles persos. Quelques piscines, un équipage de 48 personnes et un hélipad. Simple, quoi.

Inconvénients : Ma mère s'appelle Josette. Et les potes vont trouver drôle de demander toutes les cinq minutes "dis, l'bar, il est où ?".

*Photo : Yacht Forum

9 - Dubai

  • Prix : 267 000 000 €
  • Longueur : 162 mètres
  • Prix au mètre : 1 648 148 €
  • Pavillon : Dubai

Avantages : c'est l'uns des plus grands superyacht du monde. Il appartient au Sheikh Mohammed Rashid al-Maktoum, Émir de Dubai, qui s'est pas foulé non plus pour lui trouver un nom. On y trouve entre autres sept ponts, une piscine, un squash, un hélipad, de quoi héberger 115 personnes et même un petit sous-marin.

Inconvénient : là aussi, un des jeux de mots les plus nazes de l'année ("Pourquoi Dubai, t'es fatigué?").

*Photo : Yachts International

8 - Al Said

  • Prix : 267 000 000 €
  • Longueur : 155 mètres
  • Prix au mètre : 1 722 580 €
  • Pavillon : Sultanat d'Oman

Avantages : envie d'une petite sonate ou d'un concerto en live ? La salle de concert peut accueillir 50 musiciens. Pas envie de monter les escaliers ? Il y a un ascenseur. La flemme de faire le petit-déj ? Les 154 membres d'équipage sont là pour s'occuper de vous et de vos 74 hôtes. Et de la piscine, de l'hélipad etc. La routine.

Inconvénient : constater que posséder un tel bateau atrophie l'imagination. Devinez comment s'appelle le propriétaire ? Qaboos Bin Said Al Said, Sultan d'Oman.

*Photo : Superyachts

7 - Pelorus

  • Prix : 267 000 000 €
  • Longueur : 115 mètres
  • Prix au mètre : 2 321 739 €
  • Pavillon : États-Unis

Avantages : deux hélipads et un système de stabilisation, voilà qui est enfin original. Ce bâtiment appartenait à un milliardaire russe qui l'a laissé à sa femme quand ils ont divorcé puis elle l'a revendu à un producteur américain. Il y a seulement 42 membres d'équipage pour 22 personnes, mais il y a un garage avec plusieurs jet-skis.

Inconvénient : sa vitesse de pointe n'est que de 20 nœuds, c'est un peu mou pour pêcher l'espadon.

*Photo : Wiki Commons

6 - A

  • Prix : 288 000 000 €
  • Longueur : 119 mètres
  • Prix au mètre : 2 420 168 €
  • Pavillon : Russie

Avantages : le nom, facile à retenir et économique en matière de surface à peindre sur la coque. Question aménagement, la cabine du propriétaire mesure 230 m2, il y a une discothèque, trois piscines, la plupart des surfaces à l'intérieur sont en miroir, en verre ou en crystal. L'hélipad est devant le hangar à hélicos (au pluriel) et l'annexe, qui mesure 9 mètres, est cachée dans un flanc de la coque.

Inconvénient : un look très sous-marin militaire, pas très flatteur (mais très flotteur, haha). Sa forme est paraît-il étudiée pour briser les icebergs. Un architecte traumatisé par Titanic ?

*Photo : Stuff

5 - Serene

  • Prix : 294 000 000 €
  • Longueur : 134 mètres
  • Prix au mètre : 2 194 029 €
  • Pavillon : Russie

Avantages : classe, gracieux, élégant. Il appartient à un russe qui a fait fortune dans la distribution de vodka, Yuri Scheffler. Plusieurs piscines (dont une d'eau de mer) et salles de réception, jacuzzi, grand écran de cinéma, bibliothèque, salle de gym, éclairage nocturne façon Tuning... ce bateau est décrit comme étant "le yacht idéal pour se détendre et s'amuser en famille ou entre amis". Tu m'étonnes.

Inconvénient : je le veux, je le veux, je le veux.

*Photo : Charter World

4 - Topaz

  • Prix : 463 000 000 €
  • Longueur : 147 mètres
  • Prix au mètre : 3 149 659 €
  • Pavillon : Émirats Arabes Unis

Avantages : on commence à atteindre la taille paquebot. Huit ponts avec tout l'équipement habituel, piscines, hélipads, cinéma, blablabla. Info people : Leonardo DiCaprio l'a loué pour lui et vingt de ses amis pendant la dernière coupe du monde de foot, au Brésil. Je te loue mon chalet à Gstaad, tu me loues ton bateau à Nassau... C'est un peu le airbnb des gens très riches, voyez.

Inconvénient : je ne connais pas Leonardo DiCaprio, mes chances de monter à bord prochainement sont donc limitées.

*Photo : Charter World

3 - Azzam

  • Prix : 579 000 000 €
  • Longueur : 180 mètres
  • Prix au mètre : 3 216 666 €
  • Pavillon : Émirats Arabes Unis

Avantages : voilà, c'est le plus grand des yachts privés du monde. Rapide, il peut monter jusqu'à 30 nœuds ce qui, compte-tenu de la taille et du poids de la bête, est une performance. Après, l'intérieur style "Empire", c'est une question de goût. Pour l'anecdote, ce bateau appartient au Président des Émirats Arabes Unis, le Sheikh Khalifa bin Zayed al-Nayan. Mais la rumeur a longtemps évoqué comme étant son commanditaire le Prince Saoudien Al-Whalid, ce dernier voulant absolument posséder un joujou nautique plus grand que celui de Roman Abramovich, propriétaire d'Eclipse. C'est digne d'une cour de récré de primaire, mais si ça les amuse...

Inconvénient : le plein de carburant représente un volume d'un million de litres. Attendez, c'est pire quand c'est écrit en chiffres : 1 000 000. De litres. De carburant.

*Photo : Superyachts

2 - Eclipse

  • Prix : 1 330 000 000 €
  • Longueur : 167 mètres
  • Prix au mètre : 7 964 071 €
  • Pavillon : Russie

Avantages : on peut transformer une des piscines en dance-floor, faire une ballade à trois personnes dans le sous-marin, griller des côtes de bœuf dans la cheminée extérieure, il y a six navettes, de quoi faire atterrir trois hélicoptères et 70 membres d'équipage aux petits soins.

Inconvénients : le propriétaire, Roman Abramovich, a peut-être des bricoles à cacher, ou bien il craint pour sa santé. Ou les deux. Son bateau est équipé d'un système de détection d'intrusion, la coque est blindée, les vitres sont à l'épreuve des balles et des rayons laser empêchent toute prise de vue des paparazzi. Pour info, il est aussi le propriétaire de l'équipe de foot de Chelsea.

*Photo : Megayacht Pictures

1 - History Supreme

  • Prix : 4 010 000 000 €
  • Longueur : 33 mètres
  • Prix au mètre : 121 515 000 €
  • Pavillon : Malaisie

Avantages : le mystère. Seulement trois photos de ce bateau circulent sur internet mais les ultra-riches aiment le secret alors, fake ou pas fake ? Son descriptif est délirant. 100 000 kg d'or et de platine, des diamants un peu partout, un immense aquarium, une cloison en pierre de météorite et une œuvre sculptée dans un os de T-rex... Ce bateau est un concentré d'extravagances mais pour les cinq ou dix personnes les plus riches du monde, le concept est tout à fait envisageable. Il aurait été dessiné par le bijoutier Stuart Hughes, un habitué de la customisation haut-de-gamme qui utilise pierres et métaux précieux à outrance pour personnaliser des objets.

Inconvénient : devenir hystérique dès qu'on frôle un peu trop le quai en accostant et si jamais ça touche, j'te préviens, tu repayes la peinture, oui, en or, oui toute entière, j'aime pas les raccords.

*Photo : Motor Boat & Yachting

Ousider - Streets of Monaco

  • Prix : 980 000 000 €
  • Longueur : 155 mètres
  • Prix au mètre : 6 322 580 €
  • Pavillon : Inconnu

Avantages : c'est comme à la maison, tant qu'on est Monégasque bien sûr. On y reconnaît certains éléments représentatifs du Rocher : le casino, des hôtels et cafés célèbres, des rues, des piscines, des terrains de tennis, des petites chutes d'eau, des hélicoptères, des sous-marins et même un circuit de course d'une largeur suffisante pour que trois karts puissent s'affronter côte-à-côte. Pour l'instant le bateau n'a pas trouvé d'acquéreur et si vous voulez casser votre PEL pour vous l'offrir, vous avez les plans ici.

Inconvénients : pas très joli... et toujours en chantier donc à ce train-là, c'est pas demain qu'on ira pêcher le maquereau.

*Photo : Beautiful Life

Ce top a été rédigé par Cécile L.

Alors il était bien ce top ?

3 0 Vous avez une idée de top ?
Proposez-nous votre idée en cliquant ici !

Partagez avec vos amis !

Un commentaire

joseph marcoulet commentaire ajouté le 23/11/2015 à 13h58

Il est connu que c'est en achetant des biens et des œuvres parmi les plus chers et les plus rares que beaucoup de milliardaires sont devenus plus riches.

Il est donc probable que la première œuvre d'art du nouveau mouvement artistique Top Art, qui pourrait devenir la plus chère du monde, peut séduire un milliardaire qui pourra s'enrichir et faire parler de lui dans les plus grands médias de la planète.

L'œuvre en question est visible sous ce lien http://www.ucidomi.fr/lovetopstar/lovemobile.html


Laissez un commentaire !